Grand-Manger

Le Grand Manger 

Mardi Gras porte bien son nom et, pour honorer ce jour, rien de mieux que d’organiser un repas gargantuesque.

Autrefois associé à la dernière ripaille avant le Carême, le Grand Manger permettait à toute la population du Noirmont de partager un grand repas festif avant la période maigre des 40 jours précédant Pâques.

Le menu de ce Grand Manger, organisé par la société de Carnaval et qui réunit quelques 450 convives est le suivant :

Ce repas ne serait rien sans la fameuse revue satirique "Le Poilie-Popotin" (Poilies : surnom des Noirmonniers, autrefois récolteurs de poix). C’est une ancienne tradition revisitée qui a été remise au goût du jour également. En effet, il y a de cela fort longtemps, sur les marches de l’hôtel du Soleil, le « crieur public » venait conter aux citoyens du lieu les heurs et malheurs de leurs concitoyens et ce, de manière humoristique.

De nos jours, le crieur a laissé place à quelques membres du comité du carnaval qui prennent possession de la scène de la halle des fêtes et qui écornent amicalement les villageois ayant eu quelques déboires durant l’année écoulée. C’est un moment de pur régal et de franche gaieté qui unit dans le rire et l’humour gens d’ici et d’ailleurs.